Choisir un Psychothérapeute Psychanalyste

« Tu ne cèderas pas sur ton désir » (J. Lacan)

Enfant, adolescent, adulte, famille, couple…
Consulter un Psychothérapeute Psychanalyste ?

Vous vous sentez en décalage, à coté de votre vie, bloqué, sans choix, en difficulté dans vos relations, votre travail, votre famille, votre couple… Vous traversez une période compliquée, un deuil, un divorce, une rupture, une perte d’emploi, une maladie, un changement de vie…
Vous êtes angoissé, déprimé, vous avez des pensées négatives, répétitives, un mal être général, une perte de sens, des symptômes psychosomatiques récurrents…
Vous êtes submergé par des événements douloureux, vous avez des échecs sentimentaux ou professionnels à répétition, des difficultés à construire, à pérenniser, à vous séparer de vos parents, de vos enfants…
Vous vous sentez victime, humilié, en colère, toujours fatigué, apathique ou d’une violence inhabituelle…
Vous êtes débordé par la vie, le temps, la maladie, la dépression, l’insoutenable fragilité, la solitude… Vous devenez stressé, angoissé, aigri, rigide, colérique, mutique, boulimique, inadapté… Sans arme ni solution, vous ne vous reconnaissez plus.

jean-godebski-psychanalyste
Le transfert – oeuvre Emma Godebska

La psychothérapie d’orientation psychanalytique est d’abord une rencontre, un lieu, une écoute. Sans jugement, sans a priori, ici vous pouvez déverser le trop plein, le tellement vide, l’embrouillé, la spirale infernale, la douleur ou l’absence de sens… Ici vous pouvez reprendre le fil de votre vie, comprendre ses soubassements inconscients, les traumatismes qui vous entravent, les symptômes qui vous obligent… Et retrouver une liberté de choisir et d’agir… Une énergie au service de vos désirs… de votre vie.

Choisir le  Psychothérapeute Psychanalyste qui vous convient

Au-delà du sérieux du Psychanalyste (10 ans d’analyse didactique deux fois par semaine afin de « traverser son fantasme ») et de sa formation de Psychothérapeute (Master de Psychanalyse puis Diplôme Universitaire de Psychothérapeute), ce travail se construit d’abord sur une rencontre, un « transfert » : Puis-je raconter mon histoire dans ce Cabinet ? A ce professionnel ? Confiance, sentiment de sécurité, empathie, ressenti… Est-ce possible ici de me dévoiler, de me découvrir ?

jean-godebski-psychotherapeute nimes
Le temps – oeuvre Emma Godebska

Par éthique, pour estimer le travail possible (ou pas !), la possibilité d’une rencontre, d’une confiance… La première séance au Cabinet de Psychothérapie Psychanalyse est toujours gratuite. Elle symbolise, au-delà d’entreprendre un travail sur soi (pour soi !), le choix du lieu et de la personne qui permet ce travail. Cette séance peut être longue et ardue, car elle doit répondre, tant du coté du psychothérapeute que du patient, à cette interrogation : est-ce possible ici ?

Choisir la méthode de Psychothérapie Psychanalyse qui vous correspond 

« Je me connais, je sais comment et pourquoi je vis ce que je vis… Et pourtant cela ne change rien ! » Une psychothérapie d’orientation psychanalytique, une « cure » par la parole n’est pas un exercice conceptuel, ni même une compréhension intellectuelle des événements de vie. La visée de ce travail n’est pas, en dévoilant les enchaînements de cause à effets, une lecture mécanique d’une théorie psy… Certes il s’agit d’un travail de nomination, mettre des mots là où ils manquent ! Mais l’essentiel est de ressentir ce saisissement, ce traumatisme, ce qui échappe à notre compréhension… C’est un travail sur l’émotion. Re-sentir le trouble qui altère nos représentations cachées, nos croyances tronquées, nos amours difficiles, notre impossible solitude. Le sentiment qui nourrit et entrave ce que nous sommes, et ce que nous désirons être.
Êtes-vous prêt à ce voyage en vous même ?

jean-godebski-psy-nimes
L’ouverture – oeuvre Emma Godebska