Le Passe-Port … Entre Poésie et Psychanalyse

« Le Passe-Port … Entre poésie et psychanalyse » est un livre-entretien de Christiane Anglès Mounoud et Jean Godebski avec Paule Plouvier.

« La poésie vous amène à entendre la langue dans sa jouissance propre selon celui qui la reçoit. Si vous voulez, il faut être deux toujours, même trois, il y a le poème, il y a celui qui l’a écrit et puis il y a celui qui écoute… En psychanalyse c’est un peu la même chose, il y a celui qui parle sur le divan, celui qui écoute et entre eux ces univers de symboles à travers lesquels on arrive, je ne dis pas à se rejoindre, mais à se croiser. Je ne crois pas qu’on se rejoigne en psychanalyse, je crois qu’on se croise, ce n’est pas pareil, un croisement n’est jamais définitif, c’est tout et c’est rien, c’est un point, c’est ponctuel. C’est un point qui peut vous donner la vie, c’est un point qui peut vous donner la mort. Mais rien ne s’arrête, rien ne se fige, voilà pourquoi il m’est difficile de parler de psychanalyse, je ne peux que témoigner de la façon dont je pratique, dont j’écoute… » P.P.

Passe-port-Plouvier-Mounoud-Godebski-poésie-psychanalyse
Le Passe-Port

« Ce qui enferme dans la névrose c’est le mot-carapace, le mot-repli, immobile. Alors que la poésie et l’écoute psychanalytique c’est le mouvement de la langue. Il y a une jouissance du psychanalyste, c’est d’entendre que l’autre est en marche. La poésie c’est le mouvement de la langue, la possibilité d’ouvrir le trésor des signifiants, comme dirait Lacan. » P.P.

« La poésie est liée à la voix, à la musicalité, au retentissement du signifiant. Si Psychanalyse et Poésie partagent le grain de la voix ils ne l’utilisent pas de la même façon. La situation psychique est antithétique… enfin moi je la vis comme antithétique. Peut-être, si j’avais fait moins d’analyse, j’aurais écrit plus de poésie mais… Si je m’étais abandonnée à la poésie je serais peut être morte ou devenue folle. C’est une expérience, je n’en fais pas une loi. La poésie est aussi un danger, peut être que la psychanalyse m’a protégée de ce danger. Elle m’a privée de la folie. » P.P.

Le Passe-Port est un livre d’entretiens avec Paule Plouvier, professeur de poésie à l’Université Paul Valery à Montpellier et psychanalyste, Christiane Anglés Mounoud, écrivain, coach en écriture et Jean Godebski, psychanalyste, psychothérapeute.

Le Passe-Port a été publié chez L’Harmattan en janvier 2019.

Des vidéos prises sur le vif des ateliers et conférences sont disponibles sur la chaîne :  Jean Godebski – You Tube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *