Jeux Lacaniens : L’objet a ?

Qu’est-ce, pour vous, l’objet a ?

Bonjour… Pouvez vous me laisser en commentaire ou message privé (sur ma page Facebook), en deux trois phrases : Qu’est-ce que pour vous « l’objet a » ?

Entre paroles d’initiés et vulgarisations sauvages, le malentendu prospère… Evidemment ! Quelques commentaires sur les réseaux sociaux suffisent à comprendre l’étendu de l’incompréhension mutuelle… Et sa fonction essentielle… Peste ! Le langage est, lui aussi, toujours manquant… Et c’est pour cela que nous parlons sans cesse… Saperlotte !

Objet a-lacan-psy-godebski-nimes-jeu
Jacques Lacan : D’un discours…

Continuer la lecture de « Jeux Lacaniens : L’objet a ? »

Psychothérapie et Psychanalyse ?

Psychothérapie individuelle d’adulte ou d’adolescent, thérapie familiale, de couples, dessins d’enfant ou analyse des pratiques professionnelles… Différentes thérapies brèves ou analytiques sont employées selon la demande et les besoins.
Une psychothérapie sera plus ponctuelle (quelques séances) pour aborder et dépasser des difficultés repérées. Elle se déroule en face à face avec une présence et une interaction du psychothérapeute plus marquées.

Janus, dieu des passages, des commencements et du temps
Continuer la lecture de « Psychothérapie et Psychanalyse ? »

Les nymphéas de Claude Monet

Les nymphéas de Claude Monet (à voir et à revoir à L’Orangerie à Paris) sont l’image même des trois dimensions de la clinique Borroméenne de Jacques Lacan… Une image impossible bien sûr puisque le Réel, par définition, n’a pas d’image !
Claude Monet peint la surface de l’eau (qui peut représenter, imager le symbolique, c’est-à-dire le philtre des mots…) au travers de laquelle nous percevons le fond de l’étang (le Réel recouvert bien sûr par le symbolique, c’est-à-dire le monde recouvert par les mots…) mais cette surface reflète aussi le ciel (l’Imaginaire). Évidemment ces trois plans, trois dimensions, ne sont pas étagés (en bas, en haut et au milieu) mais au contraire inextricablement mêlés… Avec de multiples raccords, trous, fusions…

Les Nymphéas
Les nymphéas – Claude Monet Continuer la lecture de « Les nymphéas de Claude Monet »

Je n’existe plus !

« Faire pour l’autre sans l’autre » est le principe d’optimisation de toutes nos institutions. En généralisant par exemple les protocoles standardisés de soins et de diagnostics, nous ne soignons plus des malades, nous traitons les maladies. Nul besoin d’entendre le patient, il suffit de lister ses symptômes… Nul besoin d’entendre un enfant, il suffit de lister ses besoins !

faire-sans-l'autre-je-godebski-psychanalyste-nimes
Je n’existe plus !

Continuer la lecture de « Je n’existe plus ! »